Friday, December 05, 2014

Joies simples

 photo 1461IMG_5194_zps74caefe0.jpg
                  Toulouse,  rue de Metz, novembre 2014

Les journées sont douces et humides à Toulouse. Même si l’hiver n’a montré que le bout de son nez, les soupes ont réintégré notre menu du soir.

Simple pleasures 
It is mild and damp in Toulouse during the day. Even if winter has only shown the tip of its nose, soups are back on the evening menus.
   photo 14622IMG_5172_zps12d7bb3c.jpg

Le fromage c’est pour la pause…

Cheese is for breaks…

146 3 photo 1463IMG_5076_zpsc32108a1.jpg
 

34 comments:

  1. J'ai plus remarqué la couleur du caddy et du pantalon que la botte de poireau.
    Alors pour moi STP, surtout pas de poireau dans la soupe. Beurk ! Il me reviens l'odeur du poireau qui cuit, ça me fiche mal au coeur.
    Je suis plus du genre à croquer dans un morceau de fromage.
    Pour remplacer la soupe aux poireaux, moi, je te fais un repas rien qu'avec plusieurs fromages et du bon pain et un coup de rouge.
    Je suis allée voir ta pub SUZE en voyant le post de Lucie.

    ReplyDelete
  2. idem pour nous ;)

    ReplyDelete
  3. des couleurs parfaitement complémentaires! et un morceaux de gruyère ...énorme!!!!
    bien vu, jolis instantanés!!!

    ReplyDelete
  4. 1-Ca flashe! La guerre des sacs n'aura pas lieu.
    2_le fromage contre la déprime ? (diagonale descendante)
    3-Alchimie

    ReplyDelete
  5. Excellent colouring of the cheese, trousers and the trolly.

    ReplyDelete
  6. Coucou Thérèse.
    De la soupe à la soupière...
    Les poireaux sont diurétique ça plus le froid...Prévoir les latrines. LOL
    Même pas un petit bout de pain avec le fromage ? Ce n'est pas paysan.
    Feuille esseulée, feuille abandonnée.
    Très bon weekend.
    A + :o)

    ReplyDelete
  7. Elfi me l'a enlevé de la bouche ! Pas le poireaux, ni le fromage, non.. la parfaite complémentarité du violet et du jaune ;-)
    Comme Daniel, je m'étonne qu'on puisse manger du fromage sans pain. Pas "paysan" dit-il... Question de goût ? Pour mes parents, c'était autant en terme d'économie financière (le pain coûte moins cher que le gruyère) que par goût. Et j'ai gardé la même habitude, je suis totalement incapable de manger du fromage sans pain !
    Contrairement à Claude, même si j'aime bien les fromages avec du pain et un verre de Gigondas, j'aime autant une bonne soupe aux poireaux patates ;-))
    Bonne fin de semaine, Thérèse

    ReplyDelete
  8. les poireaux je les prefere en tarte qu'en soupe.

    ReplyDelete
  9. Jolies couleurs pour l'hiver ... Quant au fromage, il ne faut avoir peur des calories ;-)

    ReplyDelete
  10. La vie en couleurs….c'est chouette!
    Pour info,j'aime les poireaux,le fromage avec du pain….
    Et la chanson des feuilles mortes ; )

    ReplyDelete
  11. I like your pictures, Thèrése!
    Have a lovely weekend!

    ReplyDelete
  12. I thought I was the only one who held my purse like that.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Perhaps you are Judy it was his girlfriend's purse! :-)

      Delete
  13. I've never seen cheese eaten like that before - I'm afraid I will start a new habit now.
    & I see you are making the most of the weather, always a good thing to do.
    I love your Autumn leave with circular ripple patterns too.
    ; )

    ReplyDelete
  14. j'aime les poireaux juste fondus au wok avec des lardons et puis au four avec un petit peu de crème et le fromage pour gratiner...

    ReplyDelete
  15. un balèze de morceau de fromage

    ReplyDelete
  16. Vive la soupe !
    J'aime beaucoup la dernière photo, tu t'en doutes !!!
    Bonne fin de semaine !

    ReplyDelete
  17. Très chic les couleurs de monsieur.

    Et purée, ça c'est un sacré morceau de frometon...

    ReplyDelete
  18. J'adore cette première photo, ce contraste joyeux de couleurs, la gourmandise de la deuxième et ta façon de raconter une histoire au fil des images...

    ReplyDelete
  19. J'aime surtout les composition et couleurs de la premiere photo, mais ce grand bout de fromage me donne faim. Belle feuille flottante! :)

    ReplyDelete
  20. Jolies couleurs et beau coup de dents :-)

    ReplyDelete
  21. un automne tout en douceur avec des parfums
    qui réchauffent

    ReplyDelete
  22. Love the colors in the first photo! And I'm still puzzling over the men on the columns in your previous post!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Yes it deserves some good explanation and I am not giving up on this.

      Delete
  23. nice, especially second shot.

    ReplyDelete
  24. Great shots. That's alot of cheese for a break.

    ReplyDelete
  25. J'essaierais bien de mettre du gruyère râpé dans une soupe poireaux patates pur faire passer le goût du poireau mais j'ai peur que le goût du poireau ne supplante celui du fromage. Et puis Daniel a raison poireaux + patates, c'est épuratif. Y a intérêt à avoir les wawas à côté de la chambre.

    ReplyDelete
  26. |^‿^|❀

    Un petit bonjour amical chez toi chère Thérèse !!

    J'adore ces petites joies de la vie ... qui forment (quand on sait les reconnaitre) le bonheur d'une vie entière.

    GROS BISOUS d'Asie ! Bon week-end !

    ReplyDelete
  27. Merci pour tous ces commentaires Thérèse, cela me fait très plaisir que vous ayez pris le temps de parcourir mon blog. A bientôt!

    ReplyDelete
  28. Les photos sont belles Thérèse.
    Bonne semaine.

    ReplyDelete
  29. Incroyable de croquer ainsi le fromage à pleines dents comme une petite souris ! Cela me rappelle qu'une fois mon aîné qui déteste le fromage était partie en randonnée dans le Vercors à ski avec son oncle et des amis et qu'il n'y avait que du fromage à manger pour se reconstituer
    Personnellement, j'aime bien le poireau, c'est LE légume de l'hiver par excellence (et aussi endives, choux, rutabaga, panais etc...=

    ReplyDelete
  30. Humides... les jours se suivent, et l'eau a du mal à s'évaporer !
    Quant aux poireaux, je les aimes en vinaigrette ou en soupe... que je fais pour la semaine !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    ReplyDelete
  31. Le libellé « série poireaux » m'ayant intriguée : j'ai cliqué...
    La photo de février 2012 est formidable aussi avec cet homme au poireau
    unique dans son sac à dos.

    Magnifiques couleurs complémentaires pour les poireaux de cette année, une scène de repas touchante et cette feuille qui m'en rappelle tant d'autres...

    ReplyDelete