Friday, November 20, 2015

Coiffé de rouge

 photo 251 IMG_9344_zpsdludhigm.jpg
Toulouse Saint Simon, 19 novembre 2015 

 À chaque jour son bon moment : hier la visite de ce pic vert surement à la recherche de son propre bonheur sous forme d’un ver de terre…

Topped with red 
A joyful moment each day like yesterday with the visit of this woodpecker probably looking for its own happiness in the form of an earthworm…

48 comments:

  1. Il est superbe, j'en vois parfois dans la pelouse mais n'ai jamais réussi à en photographier...
    Le pic vert a bien des soucis en tête (sauf celui de protéger sa progéniture et de se trouver une copine pour l'instant), et un petit peu de protéine lui assure un moment de répit bienvenu

    ReplyDelete
  2. D'ailleurs lorsque'on est en galère morale, rien ne vaut les petits livres de pensées zen. Lorsque j'ai vu mon jeune frère pour la dernière fois une semaine avant son décès, j'ai lu en trois jours "une pensée zen par jour" (je ne me souviens plus du titre exact) que j'ai trouvé chez ma belle-soeur

    ReplyDelete
    Replies
    1. On a besoin de quelques livres zen dans une bibliothèque, au moment de notre tri de livres je les ai tous virés excepté "A course in miracles" qui demeurera mon "évangile" pour toujours.

      Delete
  3. quelle photo magnifique je n'ai pas réussi à prendre celui qui vient dans le jardin je l'entends ricaner quand il me voit !!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Par contre son ricanement je ne l'"ai pas entendu.

      Delete
    2. En ce moment c'est le ricanement des pies qu'on entend ! Quelle voix affreuse !
      Samedi matin avec petit O en vélo, nous avons longé le golf de Vauréal. Mon mari, qui voit tout, a remarqué un pivert sur le green en train de faire des courbettes, il a appelé le petit homme qu'il a même soulevé mais ce dernier n'a rien vu !!! Monsieur O est plutôt dans l'action que dans la contemplation

      Delete
  4. belle rencontre :)

    ReplyDelete
  5. Quelle merveille cet oiseau...

    Il y a beaucoup de pics épeiche par ici mais je n'en ai jamais vu de verts.

    Ce matin tôt en allant passer une radio et alors qu'il ne faisait pas encoure tout à fait jour (et qu'il tombait des cordes), une chouette effraie toutes ailes déployées est passée presqu'au ras de mon pare-brise. Je me suis arrêtée pour observer son vol.

    Je ne sais pas pour toi, mais il y a des visions comme celles-ci, qui nous donnent parfois le sentiment d'observer un spectacle interdit qui ne serait donné que pour nous seule.

    Et ça fait un bien fou, c'est de la joie pure.

    (et c'est bien mieux que les pensées zen !)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Et surtout un tel sentiment de communion!

      Delete
  6. Coucou Thèrèse.
    Tien donc un bonnet rouge à Toulouse ?
    Il y aurait il des portails à détruire ?
    Passe un bon weekend.
    A + ☺ ☼ ♥

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah si Toulouse t'était conté!

      Delete
  7. Bravo Thérèse ! Je n'ai jamais réussi à photographier celui qui vient se percher dans le chêne devant la maison !!!
    Oui, regardons les belles choses!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu peux probablement y voir ses trous par contre.

      Delete
  8. il est très sûr de lui apparemment; il sait qu'il est magnifique!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je n'en ai aucun doute et il sait surtout défier les caméras...

      Delete
  9. Qu'il est beau! Je n'en ai jamais vu en France. Bien vu et bien pris!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Il faudra revenir nous voir...

      Delete
  10. qu'il est beau!

    ReplyDelete
  11. Difficile à capturer, l'oiseau, je n'y suis que rarement arrivée... Hello Woody! Et pffft, mais y'en a plus des vers de terre. Enfin moi j'en vois plus jamais...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Mais si mais si je vois poindre un certain pessimisme ici ;-) Chez nous oui, bien cachés sur la photo ci-dessus.

      Delete
  12. Chapeau ! pour cette belle prise, Thérèse.
    Un vrai top model, ta Madame Pivert.
    On dirait qu'elle pose spécialement pour toi.
    Quant à son régime, je ne pense pas qu'il comprenne des vers de terre. En fait, ce sont les fourmis qui constituent la base de la nourriture des pics verts.

    ReplyDelete
    Replies
    1. A 90% et pour ce qui est des 10 derniers, nos petits vers lui sont bien utiles l'hiver.

      Delete
    2. Pour le pivert, tu as certainement raison.
      Nous aussi on peut manger des vers de terre c'est plein de protéines ! et c'est bien mieux que ce que fait le pic épeiche...

      Delete
  13. What a beauty! I've read about the European green woodpeckers but had never seen even a picture. Wonderful!

    ReplyDelete
    Replies
    1. I never realized there was no green woodpecker in the US. True that in Arizona the woodpeckers were more looking like great spotted ones.

      Delete
  14. toujours en guest star

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu fais des progrès vitesse grand V en anglais.

      Delete
  15. Belle prise de dos ! J'en ai photographié un l'autre jour que j'ai mis sur ma page FB. J'ai lu qu'en fait quand ils enfoncent leur bec dans la terre c'est pour chercher des larves.
    Tilia a raison, c'est mieux de piquer le tronc des arbres comme j'ai vu un pic épeiche faire sur mon marronnier.
    Bises

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu en mettras surement sur ton blog ou tout du moins j'ose l'espérer.

      Delete
  16. Tu as réussi à l'attraper ! Pas facile ! Et c'est un beau spécimen, la tête de profil pour voir son oeil perçant. Qu'est ce que tu lui as promis pour qu'il prenne la pose ? :-)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Qu'il vienne se servir quand il le désire... et pas la peine de faire toc toc toc...

      Delete
  17. Quelles couleurs splendides! Une photo qui fait du bien!
    Pas de pic-vert aux USA?

    ReplyDelete
  18. Si mais plus du genre comme ici: pic épeiche.

    ReplyDelete
  19. Oh, what a beautiful bird!

    ReplyDelete
  20. Super photo ! Je connais cet oiseau-là, son nom est Woody ! :-)

    ReplyDelete
  21. Wow, that is a wonderful shot of a very colorful bird.

    ReplyDelete
  22. Jolie prise pour oiseau magnifique ! heureusement qu'il a quelques plumes rouges qui permettent de le localiser plus facilement !

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeee

    ReplyDelete
  23. Merci d'être repassée Thérèse, je me suis demandé si je ne devrais pas faire un autre message sur la ville de Vitry car au fur et à mesure, trouvant certains commentaires très injustes, je la découvre.
    A propos de la halle, sur un lien de Tilia j'ai découvert avec une photo : ""Ne dirait-on pas les belles nervures d'une feuille végétale immense ?"
    Je trouvais en effet que cette voûte était "organique" et avait des airs de lamelles de champignon

    ReplyDelete
    Replies
    1. A propos de lien, je me suis aperçue que certains disparaissaient il y en avaient qui m'intéressaient beaucoup et étaient encore valables il y a peu car sur ce site j'avais trouvé le visage de la mère d'un des monuments aux morts que Miss Yves a montré. C'était un site qui traitait de petit patrimoine, sur lequel la halle de Vitry était très bien montrée et où était défini le petit patrimoine (lavoirs, fontaines etc)

      Delete
    2. J'ai regardé l'histoire de Vitry le François plus à fond. Outre qu'elle a été détruite par Charles Quint puis rebâtie par François 1er, son histoire durant les deux guerres mondiales est édifiante
      Ce lien Wiki est pour l'honnêteté de siture les sources >
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitry-le-Fran%C3%A7ois#La_Premi.C3.A8re_Guerre_mondiale
      La 2ème guerre est à la suite de la 1ère...

      C'est près de Vitry qu'a été lancée la première bataille de la Marne... Un beau chambardement en quelque sorte, nécropole etc ; et à la fin de la guerre la ville a été décorée de la croix de guerre


      Delete
    3. 2ème guerre mondiale : ville détruite à 80% par l'armée allemande en 1940, le quartier de la halle en feu, les habitants dans des baraquements
      En 1944 ville détruite à 93% par les bombardements alliés
      Et le comble : à la libération les résistants locaux procèdent à des éxécutions

      2de croix de guerre décernée à la ville en 1949

      Delete
  24. Alors la reconstruction ?
    Je voulais passer te voir pour te raconter ceci
    "Vitry-le-François est surnommée la « cité rose ». Cette appellation provient des pavés de couleurs rose ou rouge utilisés pour les trottoirs et les espaces publics. Ce surnom a fait de Toulouse, la « ville rose », la marraine de guerre de Vitry-le-François." <

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitry-le-Fran%C3%A7ois#Toponymie

    Les villes "marraines de guerre" qui avaient été épargnées aidaient celles qui avaient souffert. Toulouse a joué ce rôle pour Vitry le François, et ce sont peut-être des deniers toulousains qui ont aidé à reconstruire la Halle en 1952

    Une bonne journée à toi, Thérèse

    ReplyDelete
    Replies
    1. De même qu'en 2001, suite à l'explosion de l'usine AZF de Toulouse, Vitry le François s'est souvenue de l'après-guerre et a envoyé des dons à Toulouse...
      Merci pour tous les détails, j'en sais plus sur Vitry que je n'en ai jamais su.

      Delete
  25. Il est superbe , je ne crois pas en avoir jamais vu un ....

    ReplyDelete
  26. je les entends mais on les voit rarement ! c'est un bel oiseau

    ReplyDelete