Thursday, January 15, 2015

Tous les goûts sont dans la nature

 photo 1611IMG_4741_zps538bdd15.jpg
Toulouse, Musée des Augustins, rue de Metz, janvier 2015 

La curiosité l’emportant nous sommes repassés l’autre jour par la salle renfermant la collection des chapiteaux romans décrite dans un précédent billet. Je ne peux pas dire avoir été conquise par la mise en scène, d’environ 500 000 euros, de l’artiste Jorge Pardo, mais bon.

Something for all tastes 
Curiosity won and so we went back in the room housing the collection of roman capitals described in a former post. I cannot say I was impressed by the installation costing around 500 000 euros staged by the artist Jorge Pardo.


 photo 1612IMG_4742_zps2a3c54a7.jpg

40 comments:

  1. j'aime bien ce melange et ce jeu des couleurs.

    ReplyDelete
  2. Bof ! Cela me laisse pensive, tant l'art que les 500.000 €.
    Comme tu dis tous les goûts sont dans la nature et il en faut pour tout le monde.
    Je vois que tous les métiers ne se valent pas et c'est ça qui m'énerve.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Non Claude, tous les métiers sont louables, c'est l'usage fait qui est parfois contestable..

      Delete
  3. J'ai aperçu ces chapiteaux en allant voir l'expo Benjamin Constant (que l'on m'avait recommandée et que j'ai apprécié assez modérément). Je ne sais pas si cela vaut 500 000 euros, mais comme Olivier je trouve cela assez beau.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu aurais pu passer... J'ai aime l'exposition Benjamin Constant pour ceux de ses tableaux plus personnels comme ceux representants ses fils ou bien meme son autoportrait qui semble ,lui, inacheve, et tous ses autres tableaux pour ce qu'ils peuvent nous apporter comme informations sur les moeurs et le cote historique de l'epoque. Il ne faut pas oublier que pour la plupart il s'agissait de commandes. Mais tu dois savoir tout cela.

      Delete
  4. cet anachronisme me laisse assez indifférente... ce n'est pas ce que j'apprécie le plus ce méli mélo de couleurs...bof !

    ReplyDelete
  5. Il y a un petit coté 68ard tant dans les motifs que dans les coloris. En revoyant ton ancien message je me dis que c'était mieux dans la première mouture sans mélange des genres. Quant au coût de l'exposition, il en est comme des créations audiovisuelles. Cela parait toujours assez exorbitant et doit beaucoup aux subventions.

    ReplyDelete
  6. J'ai beau savoir que l'art roman était polychrome, (surtout l'art roman pyrénéen) je ne suis pas enthousiasmée par ces colonnes qui me font penser à des quilles (ou à un vague rappel de Cordoue)

    Quant aux lanternes "japonaises"! C'est surtout cela qui me choque.

    ReplyDelete
  7. Comme Lucie-marguerite, je préfère la version précédente, plus sobre, moins composite.

    ReplyDelete
  8. Rien à faire, les lanternes me "sortent par les yeux"

    ReplyDelete
  9. mon humble avis...le méli-mélo des couleurs me choquent plus que les volumes...

    ReplyDelete
  10. A l'extreme on pourrait aller jusqu'a dire que les "chapiteaux" sont en trop, c'est ma pensee.

    ReplyDelete
  11. Beautiful images of the statues, and the lights, excellent.

    ReplyDelete
  12. je trouve les deux thèmes aussi moches les uns que les autres
    de toute façon j'ai pas 500 000 €

    ReplyDelete
  13. Coucou Thérèse.

    Le Musée et le temple des muses
    Tous n'ont eu leurs inspirations cela m'amuse
    D'autres savent profiter des subsides
    Pour installer des lanternes bizarroïdes

    Bisous, A + :o)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu as bien la l'art et la maniere, Daniel, de le dire.

      Delete
  14. Un texte satirique
    Qui peint bien certains projets artistiques

    ReplyDelete
  15. That certainly is a colorful display. I especially like those hanging lights.

    ReplyDelete
  16. Seems a bit expensive to me. There is an architecture museum in my home town in Illinois where they have displays of bits from old buildings. These are things that we don't see in newer structures.

    ReplyDelete
    Replies
    1. It seems expensive to me too Judy, the contributions have been public and private.

      Delete
  17. les supports et les lumières ne me dérangent pas !
    peut-être les couleurs
    mais il faut aller à l 'essentiel et les chapiteaux sont très beaux

    ReplyDelete
  18. Le problème avec les installations c'est qu'il faut souvent lire le mode d'emploi avant,l'émotion n'est pas garantie,il faut comprendre….
    Ici,je reste plus que dubitative….

    ReplyDelete
  19. While that's a beautiful collection of colors....not sure if it's worth all the money! Wow!

    ReplyDelete
  20. Jorge Pardo a créé un décor à la manière des œuvres d'art contemporain. Ce décor en lui même n'est pas désagréable à voir. Mais je trouve qu'il écrase les chapiteaux et disperse l'attention du visiteur. Les chapiteaux deviennent des accessoires du décor, alors que le décor devrait se contenter d'être un écrin le plus sobre possible au lieu de voler la vedette aux objets présentés.
    Je pense que l'artiste aurait dû laisser les choses comme ça.

    ReplyDelete
  21. J'aime les deux, mais séparément...

    ReplyDelete
  22. I kinda like them but I sure don't think they're worth the 500,000 Euros spent on them.

    ReplyDelete
  23. C'est bizarre ce décors et les couleurs ne vont pas ensemble
    pour moi c'est plutôt moche
    Bisous

    ReplyDelete
  24. alors là , moi qui d'habitude suis très ouverte à toute recherche "artistique" je trouve cette "oeuvre" agressive!!! c'est peut-être mon état d'esprit actuel (le voyage en Inde, l'atmosphère bizarre en ce moment, où toute vérité n'est pas bonne à dire...) mais je n'adhère pas. Je crois que les lanternes me dérangent plus que le reste.

    ReplyDelete
  25. Effectivement, il en faut pour tous les goûts !

    ReplyDelete
  26. Bien reçu: merci !
    La poste a rétabli le code postal que tu avais noté de façon erronée: ton courrier a dû se balader d'abord dans la MEUSE!
    Incroyable, non ?

    ReplyDelete
  27. Ah oui, cela change complètement !!! Souvenir d'une balade à trois!!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Nous esperons bien remettre cela a quatre cette fois-ci.

      Delete
  28. Pour ma part je trouve que cette présentation tout en lumière magnifie les chapiteaux. À l'époque, la couleur était sur les façades et à l'intérieur des églises.

    ReplyDelete
  29. N'étant pas sur place, sur la première photo, je trouve les stries de couleurs très sobres et harmonieuses mettant parfaitement bien les chapiteaux en valeur. Par contre les lanternes sont à mon avis trop présentes. Quand au coût, effectivement, on peut se poser des questions ? Mais là encore, aujourd'hui, on va privilégier le tape à l'oeil...

    Bonne soirée Thérèse

    ReplyDelete
  30. Yikes! In my opinion, those bits of antiquity need no embellishment.

    ReplyDelete
  31. J'espere qu'il n'est que temporaire. Ooh là là 500,000 euros, quoi?

    ReplyDelete
  32. [-ิ‿•ิ]❀

    Coucou chère Thérèse et MERCI à toi pour ce partage !

    J'aime ces lumières et ces couleurs !!!!

    Venir sur ton blog me fait toujours très plaisir.

    Bonne continuation !!!! BISOUS d'Asie !

    ReplyDelete
  33. Oui c'est très coloré ! On finit par se demander si ce sont vraiment les chapiteaux qu'il faut regarder....

    ReplyDelete