Wednesday, October 29, 2014

Map Toulouse 2014/6/7 Regard architectural/Histoires urbaines

 photo 1301IMG_0752_zps1dff69c2.jpg Quai de l’Exil Républicain, Toulouse, octobre 2014

L’esplanade du Port Viguerie a changé de nom en 2009 pour devenir Quai de l’Exil Républicain en mémoire des nombreux espagnols qui fuirent le régime franquiste pour arriver à Toulouse en 1939.

The « Esplanade du Port Viguerie » changed its name for « Quai de l’Exil Républicain » in 2009 in memory of the numerous Spaniards who fled to Toulouse escaping Franco’s dictatorship in 1939.
   photo 1302IMG_0748YLPetit_zpsc55546d7.jpg
Yann-Laurent Petit

"La photographie d’architecture": la géométrie, les lignes, la symétrie ou l’absence de symétrie…

"Architectural photography": geometry, lines, symmetry or lack of symmetry…

130 3 photo 1303IMG_0750EricForey_zps01c236d2.jpg
Eric Forey (en français/in French)

"Histoires urbaines"

"Urban stories"
   photo 1304IMG_4212JulienMauve_zpsfdaaa395.jpg
“What’s left of Utopia” Julien Mauve (en anglais/in English)

Monday, October 27, 2014

Map Toulouse 2014/5 Street photography

 photo 1291IMG_0606_zps46695b93.jpg Toulouse, Quai de l’Exil Républicain Espagnol, l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, septembre 2014

 De la “street photography” sur une période de trois mois sur les aires de repos des autoroutes Vinci.

Street photography over a period of three months along the Vinci highways resting areas.
   photo 1292IMG_0631_zps3c4cc44a.jpg

"Regards croisés Peking/Toulouse"

Intersecting views Peking/Toulouse

 photo 1293IMG_0738_zps71068784.jpg

 photo 1294IMG_0815_zps0ca59468.jpg
  Le port Viguerie vu de l’Espace EDF, septembre 2014

Friday, October 24, 2014

Map Toulouse 2014/4 - Olivier Hodasava - Stephan Zaubitzer -

 photo 1281IMG_4395_zps9b8c3197.jpg
Place du Capitole, Cour Henri IV, Toulouse, septembre 2014 (Zaubitzer)

Olivier Hodasava
Voyage virtuel de plusieurs années à travers les 50 états des États-Unis à l'aide de Google Street View!

Years long trip across the fifty states of the USA with the help of Google Street View!

 photo IMG_0688_zpse53f9f1b.jpg
 

Il en est sorti un livre “Éclats d'Amérique : Chronique d'un voyage virtuel” 160 histoires de fiction.

« Je ne suis pas un touriste. Mais chaque jour, je voyage. Chaque jour, je me pose à un endroit , Manchester, Las Vegas, Tokyo, Krasnoiarsk, Salem ou Montluçon. J’avance. J’arpente. J’observe. Seulement mes pas ne sont pas des pas mais des clics sur une souris… »

Une projection sur écran « Dreamland Highway » d’Antoine Ferrando d’après l’œuvre d’Olivier Hodasava:

A book came out of it “Éclats d'Amérique : Chronique d'un voyage virtuel” 160 science-fiction stories.

I am not a tourist. But everyday I am travelling. Everyday I find a spot in Manchester, Las Vegas, Tokyo, Krasnoyarsk, Salem or Montluçon. I move forward. I tour. I observe. However my steps are not steps but mouse clicks. Olivier Hodasava

A screen projection « Dreamland Highway » by Antoine Ferrando inspired by Olivier Hodasava:

 photo IMG_0775_zpsddfca4cf.jpg



Stephan Zaubitzer “Grands écrans”/Big screens


 photo IMG_0679_zps6a5dab42.jpg
    Fresno, USA, 2013

Une série, réalisée sur dix ans, de photos, salles de cinéma des centres ville à travers le monde, de Stephan Zaubitzer qui pose la question du temps qui passe, de la place de l’humain dans l’espace urbain.

A series of photos, over a ten-year period, of city-center movie-theaters around the world by Stephan Zaubitzer which raise the question of time passing, of man’s place in the urban space.

 photo IMG_0686_zps9ee69b7a.jpg
Meknes, Maroc, 2014

 photo IMG_0708_zpsccda515c.jpg
 

Sunday, October 19, 2014

Histoire sans parole

 photo Untitled-1_zps2301e066.jpg Toulouse, marché Victor Hugo, septembre 2014 

Un petit arrêt d’une semaine 

A week break from blogging

Thursday, October 16, 2014

Festival « Jardins synthétiques »

 photo 1261IMG_4967_zpsb916fc08.jpg Toulouse, Chapelle des Carmélites, octobre 2014 

Pour ce qui est de l'image No 2 (billet précédent) il s'agit d'une installation à la chapelle des Carmélites que j’ai intitulée "entre réel et irréel" d'Émilie Faïf, scénographe plasticienne.
Son oeuvre est faite de rêves qui épousent les couleurs et les contours de la réalité. Ils en dessinent une sorte de double où la lumière ne fait pas d'ombres, où le lourd devient léger, où les vœux ne retombent jamais.

Festival “Synthetic gardens”
Concerning the image Nr 2 (previous post) it is an artist’s installation at the Camelite chapel. I gave this installation a title: “Between real and unreal.” It is from the scenographer and artist Émilie Faïf. 
Her work is made of dreams which are matching with reality's colors and contours. They are kind of drawing a double where light has no shadows, where heaviness becomes lightness, where wishes never fall back.
   photo 1262IMG_4979_zps2caeda54.jpg

Il faut avouer que je n'ai pas trop aimé cette installation surtout à cause du matériau choisi, mais l’œuvre se devait synthétique…

I must admit I did not like this installation very much probably because of the chosen material; on the other hand the work had to be synthetic…
   photo 1263IMG_4976_zps4a3f6e06.jpg

Dommage de ne pas avoir encore vu ses autres œuvres mais je vous conseille vivement de vous asseoir confortablement et de visiter son site, qui est plein de belles surprises.

Too bad I haven't seen yet any of her other works but I advise you to sit back, click on the link and enjoy. It is full of wonderful surprises.

 photo 1264_zps68a7c65b.jpg
 

 photo 1265IMG_4970_zps8deece58.jpg