Saturday, May 13, 2017

Les tricoteuses 3/4

 photo 314 1 IMG_1664_zpscq0f79kg.jpg Moissac, mai 2017

Une surprise au coin de l'abbatiale: deux sculptures de Jean-Louis Toutain, elles s'ajoutent à celles déjà rencontrées ici et ici.

The knitters
What a surprise at the corner of the abbey church: two of Jean-Louis Toutain's sculptures. They can be added to those already seen here and here.

 photo 314 2 IMG_1668_zpsthsu2gvr.jpg


Elles murmurent sous la pluie, j'écoute...

They are whispering in the rain, I am listening...

28 comments:

  1. Coucou Thérèse.
    Elle reste stoïque sous la pluie!
    Je trouve qu'elle a la tête de "Bécassine" MDR
    très bon weekend, A + 🏖

    ReplyDelete
    Replies
    1. La Bécassine des 400 coups...

      Delete
  2. Je t'avais déjà écrit comme j'appréciais les statues de cet homme, leurs formes généreuses et leur minimalisme. Je viens de regarder ses tableaux et ils m'enchantent par leurs couleurs vives ; je veux croire qu'il avait conservé son âme d'enfant...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Très certainement, surtout quand on regarde ses dessins.

      Delete
  3. Elle tricote sans aiguilles.
    Bises

    ReplyDelete
    Replies
    1. La magie artistique.

      Delete
    2. A Troyes il y a une statue qui représente un pêcheur avec une ligne, sauf que la ligne, qui était fragile, a disparu >

      https://www.facebook.com/Troyes/posts/545834008897964

      http://troyes-en-champagne.blogspot.fr/2015/11/idylle-ou-la-peche-de-joseph-marius.html

      Delete
  4. les villes s'ornent de bien belles sculptures... j'aime beaucoup cette tricoteuse et la petite fille à l'écheveau

    ReplyDelete
  5. C'est l'écheveau qui m'a interpellée sur cette place et a fait resurgir des souvenirs d'enfance.

    ReplyDelete
  6. j'adore ces sculptures de rue

    ReplyDelete
  7. J'ai reconnu son style!

    ReplyDelete
  8. A moi aussi l'écheveau m'a rappelé des souvenirs d'enfance.

    Toujours aussi gracieuses, ces statues rondes comme Barbamama !

    ReplyDelete
  9. Un énorme coup de coeur pour le couple de la première et l'environnement qui est comme un écrin à la douceur, la tendresse simple et maternelle qu'offrent ces sculptures.
    C'est vrai qu'elles font penser aux dames rondes de Botero

    ReplyDelete
  10. Oh! que j'aime les deux sur la première photo. Sculptures simples et épurées, formes généreuses et petite tête sympathique. Elles me plaisent beaucoup! Bises alpines.

    ReplyDelete
  11. Quel charmant ce petit banc avec les sculptures !

    ReplyDelete
  12. Les figures féminines créées par Jean-Louis Toutain m'enchantent. Un pied de nez aux mannequins faméliques ! J'espère cependant que leurs petites têtes sont bien remplies ;-)

    ReplyDelete
  13. Oh yes, these are fantastic sculptures. They are a bit abstract but yet full of expression.

    ReplyDelete
  14. Je me demande quel est l'arbre qui leur offre son couvert avec ses feuilles vernissées du style de celles des magnolias

    ReplyDelete
  15. En tous les cas cela fait arbre à palabre.... Dans la ville dont le village de notre fille est proche nous avons vu un groupe de tricoteuses dans un magasin dans lequel je suis entrée pour acheter des gilets à nos petites-filles. Il y avait des parapluies en masse près de la porte, ces dames assises en rond buvaient du mousseux dans des flûtes tout en papotant ! Elles se réunissent trois heures tous les jeudis matin

    ReplyDelete
    Replies
    1. Après trois heures de mousseux on doit être en forme... et pour l'arbre, tu as bien vu, c'est un magnolia.

      Delete
  16. Ces formes lisses et douces me font penser à des galets polis ou à des oeuvres de Brancusi

    ReplyDelete
    Replies
    1. En effet de belles formes arrondies chez Brancusi dont je n'ai pas encore croisées.

      Delete
  17. J'aime beaucoup Toutin , nous avons une de ces sculpture à Besançon ;)

    ReplyDelete
  18. J'aime les formes douces de ces sculptures. Il y en a une de semblable ici en Serbie, dans le Nord, mais je ne trouve pas la photo....

    ReplyDelete
  19. Je trouve la possibilité de s'asseoir à côté de ces dames donne envie de leur tenir compagnie et de faire un brin de causette!

    ReplyDelete
  20. Jean-Louis Toutain devait avoir mesuré le risque et décidé de ne pas relier l'écheveau à la pelote de laine... 🐑

    ReplyDelete
  21. Elles sont amusantes ces tricoteuses elles ont un corps énorme et une toute petite tête
    j'aime la petite fille qui tient l'écheveau,j'ai si souvent pris cette place dans mon enfance avec ma grand mère,la position est très bonne

    ReplyDelete
  22. Des rencontres inattendues avec quelque chose de familier et d'apaisant qui les rend bien sympathiques !

    ReplyDelete