Sunday, May 28, 2017

Entre la terre, le ciel et l'eau 1/3

 photo 317 1 IMG_8648_zpsbmpjvuvk.jpg Saint Cirq Lapopie, Lot, 23 septembre 2015

Un village en hauteur, plein de ruelles, de toits de tuiles, de murs à pans de bois et de trois ruines de châteaux qui sentent le moyen âge: Saint Cirq Lapopie à une heure et demie en voiture au nord de Toulouse.
Un village qui n'existe pourtant que par le tourisme, jugez-en par vous-mêmes: trente cinq habitants l'hiver, deux cents l'été et 400 000 touristes par an...

Between earth, sky and water
A village built upwards, full of very narrow streets, houses with tiles roofs, half-timber  facades and 
three castles/ruins give you a feel of medieval times: Saint Cirq Lapopie is an hour and a half north of Toulouse by car.
This village is linked to tourism, you can judge for yourself: thirty five inhabitants in winter, two hundreds in summer and 400,000 tourists every year...


 photo 317 3 IMG_8620 Ecluse XIX Moulin daulanac XVI_zpsksn6fgaf.jpg
     
"J'ai cessé de me désirer ailleurs"
Here, I stopped desiring somewhere else

André Breton (1896-1966) passa les quinze derniers étés de sa vie à Saint Cirq Lapopie et fit revivre le village dans les années 50.

André Breton (1896-1966) spent the last fifteen summers of his life in Saint Cirq Lapopie and helped revive the village in the 50's.

 photo 317 4 IMG_8612_zpswfk3knuc.jpg

Un cimetière à la taille du village

The cemetery the size of the village

 photo 317 5  IMG_8618_zpsi8qn0bxf.jpg

Pause déjeuner

Lunch break

* Coucou Bibi, un village que tu as aimé également, n'est-ce pas?
Hi Bibi, it's a village you liked too, no?

22 comments:

  1. Le fief d'André Breton en quête de "l'or du temps"
    Nous y sommes allés à une époque où la fréquentation touristique était moins dense,
    sans le fameux label du "plus beau village de France "

    ReplyDelete
    Replies
    1. Label mérité, bien sûr.

      Delete
  2. Tes photos rendent bien compte de la configuration pentue du village.

    ReplyDelete
  3. je ne suis pas de cet avis...j'aime l'ailleurs!!! :))))beau!!!!!!!!

    ReplyDelete
  4. Heureusement que le tourisme permet de maintenir ces petits villages plein de charme!

    ReplyDelete
  5. Je trouve que le tourisme a du bon quand il fait vivre ces petits villages qui pourraient être oubliés par le temps. Mais je dois bien avouer que je déteste singulièrement le tourisme de masse qui dénature l'âme profonde des lieux. Je ne connais pas du tout l'endroit mais je devine assez bien la foule estivale se perdre dans les rues. Bises alpines.

    ReplyDelete
  6. "J'ai cessé de me désirer ailleurs" me rappelle Bobin : “Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles.” :-)

    Tes photos ont beaucoup de charme !! Coup de coeur tout particulier pour la contre-plongée 2 et 4

    ReplyDelete
  7. Comment se désirer ailleurs quand on a découvert une pareille merveille. Une chose me fait un peu peur, les 400000 visiteurs d'été. Mon Dieu ! Quel débarquement.
    Ton reportage est parfait, comme tes photos d'ailleurs, suffisant pour avoir envie de visiter ce villa... l'hiver.
    Amitiés.

    Roger

    ReplyDelete
  8. Oh, que c'est bon de revoir Saint Cirq-Lapopie!! J'y ai passe une belle semaine, comme tu le sais, avant de venir te rendre visite, il y a 4 ans deja.... Voici une photo de la maison ou je suis restee

    ReplyDelete
  9. Coucou Thérèse.
    Directement sorti d'un décor pour Santons !
    Très belle semaine A +

    ReplyDelete
  10. Quel village merveilleux,tes photos lui rendent hommage : ))

    ReplyDelete
  11. Il y a bien longtemps, je partais chaque dernière semaine d’octobre à Capdenac le Haut (un très beau village aussi) pour faire de la poterie (ne ris pas Thérèse, c’était ma période post-soixante-huitarde)…
    J’y suis allée avec mon premier fils puis avec le second et c’était chaque fois un éblouissement cette belle nature des causses à l’automne.
    Et bien figure-toi que j’avais visité Saint-Cirq-Lapopie !
    C’était au tout début novembre, il n’y avait pas un chat, l’air était doux à se damner et les habitants très accueillants (un vieux monsieur nous avait même conviés chez lui dans un trou perdu de la campagne pour nous faire goûter l’alcool qu’il avait encore le droit de bouillir et son canard gras).
    Nous avions eu brutalement le sentiment de changer de siècle.

    Saint-Cirq est donc resté dans mon cœur à moi aussi.
    Merci pour ce rappel de mémoire et tes si jolies photos.

    ReplyDelete
  12. J'en ai entendu parler plusieurs fois à la télé. J'adore ce genre de petits villages aux vieilles pierres. Quand mon Chéri sera à la retraite, on prévoie de voir beaucoup plus de notre belle France, en camping car.
    Bises

    ReplyDelete
  13. What a picturesque place! It's easy to see why it's a favorite with tourists.

    ReplyDelete
  14. Bonjour Thérèse, un village certainement magnifique, mais le tourisme de masse devient une véritable plaie, exemple : Venise !

    ReplyDelete
  15. moi je l'adore belle vue commerçants sympa j'y ai même bien mangé
    et la ballade le long de la falaise est d'enfer

    ReplyDelete
  16. Un beau village à fuir l été si j ai bien compris ! :)

    ReplyDelete
  17. Nous avons été faire un tour à Saint-Cirq-Lapopie l'année où nous avions loué un gîte à Lascombes, à côté de Marcilhac-sur-Célé, ce devait être en 1983, quand la chaleur estivale dans cette région était encore supportable.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Rectification après vérification : c'était en 1987, il y aura pile trente ans en août prochain. Aux environs, nous avions également visité l'écomusée de Cuzals ainsi que, entre autres, le château de Larroque-Toirac.

      Delete
  18. Excellent photos !

    What a beautiful place! I've dreamt of going there ever since I saw one of Stéphane bern's tv shows a few years ago. (Village préféré des Français or Plus beaux villages de France?)

    ReplyDelete
  19. En fait, je ne connais le village que par Breton. Et c'est dommage ! Au lieu de partir au bout du monde, il faudra, un jour, que j'aille le visiter.

    ReplyDelete
  20. Oh, what a dream of a village!

    ReplyDelete