Thursday, December 10, 2015

Majoliques

 photo 256 1 IMG_6494_zpsqn02catk.jpg
Fondation Bemberg, Toulouse, Août 2015 - Coupe, Deruta, début XVIe siècle - From the early 1600s -

En juin dernier, pour célébrer ses 20 ans d'existence, la fondation Bemberg de Toulouse accueillait une collection de majoliques* du Musée des Arts et métiers de Lyon, amoureusement recueillies par Paul Gillet (1874-1971) qui complétait magnifiquement les pièces qu'elle-même détenait.

Last June to celebrate its 20th anniversary the Bemberg Foundation in Toulouse hosted a Majolica* collection sent by the Lyon Museum of Textiles and Decoration Arts and lovingly assembled by Paul Gillet (1874-1971): a beautiful complement to the Foundation's own collection.
   photo 256 2 IMG_6490_zpsdibmhzm1.jpgVenise, Maître Domenico, vers 1560-1570

*Le terme "majolique", déformation du nom de l'île de Majorque par où transitaient les céramiques d'Espagne, désigne la faïence italienne de la Renaissance (Faenza, Urbino et Deruta...).

* The term "majolica", a deformation of the island's name Majorque through which the Spanish ceramics were transiting, is referring to the Italian Renaissance faïence (Faenza, Urbino et Deruta...).


256 3 photo 256 3 IMG_6484_zps83knpjfo.jpg


Aujourd'hui le Musée des Tissus et le Musée des Arts Décoratifs risquent de fermer leur porte (clic) d'où cette pétition des plus nécessaire.

Today the Lyon Museum of Textiles and Decoration Arts are at risk of closing and an urgently needed petition has been started online. (click)

"De la naissance à la mort, l'être humain est universellement enveloppé de textile" 
From birth to death the human being is universally wrapped up in textile Fanny Viollet 



19 comments:

  1. Merci Thérèse de nous faire découvrir cette belle collection de majoliques!
    Superbe coupe !

    Bises et bonne journée

    ReplyDelete
  2. Belles pièces !
    J'ai signé.

    ReplyDelete
  3. Bleu et jaune, couleurs en harmonie, dans la transparence.
    J'ai lu le luen, avec intérêt.En plus de la démarche et de ses créations j'aime bien les noms qu'elle donne à ses techniques.
    Autre ex de créativité: une robe de forme ballon faite avec des papiers de bonbons, vue sur une lycéenne un jour de carnaval.C'était très réussi.

    ReplyDelete
  4. Coucou Thérèse.
    Encore une découverte pour moi.
    Decidement une vie humaine est bien trop coutre pour tout savoir.
    Voici pourquoi la tradition orale eu vite ses limites.
    Même quand celle ci à put faire parvenir jusqu'à nous de belles histoires telle l’Odyssée.
    Très bonne journée A + ☼ ☼

    ReplyDelete
  5. j'ai visité le musée des tissus et vu les magnifiques broderies sur les habits d'un autre temps...biz

    ReplyDelete
  6. En effet, de belles pieces a mon gout.

    ReplyDelete
  7. Une grande finesse dans les dessins !
    Comme Claude, j'ai signé :-)

    ReplyDelete
  8. That coupe is beautiful.

    ReplyDelete
  9. Mouarf, moi qui adore les majoliques, me voilà servie !

    ReplyDelete
  10. Sad to hear the museum is at risk -- textile and decorative art tell us so much more about the common man than does fine art.

    ReplyDelete
  11. Je ne sais pas pourquoi, le nom m'a d'abord fait penser à du verre et puis j'ai vu qu'il s'agissait en fait de faïence.

    Les couleurs des majoliques ont quelque chose des azulejos, ces magnifiques carrelages portugais ou espagnols.

    Bref, un peu de beauté ne fait pas de mal par les temps qui courent...

    Et les budgets culturels fondent comme neige au soleil depuis des années alors qu'il me semble que c'est d'abord par la culture (et la beauté) qu'on pourrait "réunir" les gens. Mais peut-être que je me trompe.

    ReplyDelete
  12. luttons pour la culture

    ReplyDelete
  13. Really beautiful piece of ceramic art.

    ReplyDelete
  14. J'adore ces majoliques, espérons pour le Musée mais il semble que bien des associations vont prendre l'eau...
    Bon dimanche quand-même Thérèse

    ReplyDelete
  15. jolie cette première

    ReplyDelete
  16. les belles choses d'hier, précieuses sur le chemin de vie

    ReplyDelete
  17. Belle collection de majoliques! Moi aussi j'ai signé pour le musée de Lyon.

    ReplyDelete
  18. Musée des tissus à Lyon, rien d'étonnant c'est tout de même la capitale française de la soie. J'aime bcp les tissus comme la confection, avec Claude et Peter nous avons vu une expo qu musée Carnavalet où l'on voyait des tenues de l'époque de Napoléon, dont les siennes et celles de ses femmes. Je me souviens aussi d'une expo au musée de la mode à Paris consacrée à Jackie Kennedy, émouvant de voir le travail de ses petites robes ou ses tailleurs iconiques. Les boutonnières par exemple...

    ReplyDelete
  19. "Majolique" le terme est doux et sans aucun doute précis et il est bon à connaitre... Des majoliques il y en a aussi à Sarreguemines réputée pour sa faïence. Une fois encore je te donne le lien vers mes objets de famille >

    http://cergipontin.blogspot.fr/2008/04/les-objets-de-famille-family-belongings.html

    Il y a parmi les poteries un petit vide poche (?) en Sarreguemines

    ReplyDelete