Saturday, November 28, 2015

Comment améliorer la vie de nos handicapés

 photo 254 1 IMG_9272_zpsc9ipji5p.jpg Toulouse, Place du Capitole, novembre 2015

Une bonne occasion nous a été donnée il y a deux semaines de piétiner les préjugés place du Capitole:
des dalles sur lesquelles sauter, une question qui s’inscrit sur un écran géant, quelques secondes de réflexion puis une  réponse qui s’affiche.

How to make life better for people with a disability 
Two weeks ago, on the Capitole Square, a good opportunity was given to us to trample prejudices:
squares on which to jump, one question appears on a giant screen, a few seconds after which the answer is displayed.

 photo 254 2 IMG_9268_zpsfgwpnpgq.jpg
Only 1% people with low vision have service dogs in France.

Cet énoncé est celui qui m’a le plus choquée.
This statement shocked me the most.

 photo 254 3_zpscn1lhidj.jpg

Disabled people aren't sexy
FALSE

 photo 254 4 IMG_9282_zpsnbmj8azv.jpg
 

27 comments:

  1. Superbe !
    La créativité peut être généreuse ♥

    ReplyDelete
  2. Super !

    C'est très choquant que seul 1% des personnes déficientes visuelles bénéficie d'un chien guide en France.

    ReplyDelete
  3. C'est une très bonne initiative !
    MERCI et bon dimanche

    ReplyDelete
  4. Coucou Thérèse.
    Ben! C'est pas encore gagné !!!
    Passe un bon dimanche.
    A + ☼ ☼ ☼

    ReplyDelete
  5. That is a very interesting exhibition. It certainly gives one lots to think about.

    ReplyDelete
  6. Et les accès aux magasins, au bus ,sont encore loin d'être accessibles à tous et les trottoirs trop étroits ou trop hauts etc...

    ReplyDelete
  7. A great cause to consider. Still a problem here as well, in spite of laws designed to enable access...

    ReplyDelete
  8. je mets des bottes pour mieux piétiner

    ReplyDelete
  9. C'est essentiel. Et y'a encore tellement de lieux publics inadaptés, à commencer par les gares... Sans compter les c*** qui continuent à se garer, en warnings sur les places bleues...

    ReplyDelete
  10. Tant de handicaps différents et si peu de réponses adaptées !

    ReplyDelete
  11. Un exemple ici, l'ancien maire, avant de se prendre une raclée aux élections municipales, avait fait faire des passages devant les passages piétons pour les fauteuils d'handicapés. Je ne sais pas si ça a été mal étudié où mal mis en oeuvre, toujours est-il que sur certains trottoirs ça fait des montagnes russes et beaucoup de personnes âgées tombent. Il faut se cramponner d'ailleurs après rien pour ne pas tomber du côté où le trottoir penche.
    Bien évidemment qu'il faut faire en sorte que les handicapés puisse,nt avoir accès partout sans se prendre le chou.

    ReplyDelete
  12. J'ai toujours admire le cote createur des Francais. Ton poste et les chassures placees sur la Place de la Republique ont renforce mon admiration.

    ReplyDelete
  13. lorsqu'on veut voir une de tes photos en grand on clique dessus mais on tombe sur http://photobucket.com/
    normal ? c'est ton stockage de photo ?

    ReplyDelete
  14. Oui c'est normal, c'est le site où je stocke mes photos et le site n'est pas ouvert au public, désolée.
    Si tu veux agrandir une photo: mets ton curseur au milieu de la photo, appuie sur "contrôle" et fais marcher la roulette de ta souris, mais tu dois déjà connaître.

    ReplyDelete
  15. A good chance to educate people. Too often people with disabilities are treated as if they were invisible.

    ReplyDelete
  16. Comme l'écrit Cergie, il y a tant de handicaps différents... Si tu as le temps, jette un œil la-dessus :

    http://informations.handicap.fr/art-infos-handicap-archives-703-476.php

    En ce qui concerne l'accessibilité, le gouvernement en a encore repoussé l'échéance dans les lieux publics. Mais tout ça a évidemment un coût faramineux. Il me semble que toutes les nouvelles constructions publiques sont maintenant adaptées. Je peux constater aussi que de nombreux commerçants (dans ma commune ça commence sérieusement) modifient leurs structures à l'occasion de travaux (épicerie, pharmacie, un bistrot sur deux, une boulangerie sur trois, et les banques, ici)

    Je n'ai pas compris ce qui t'avait le plus choquée : est-ce le 1% de personnes déficientes visuelles sans chien ou bien "les personnes handicapées ne sont pas sexy" ?

    Chiens guides : http://www.santevet.com/articles/chien-guide-d-aveugle-vrai-ou-faux


    C'est une chouette initiative que celle de Toulouse. J'ignore si des handics étaient présents pour témoigner de leurs difficultés mais ça aurait été une bonne chose parce que ce qui est à modifier en premier, c'est le regard des gens sur le handicap quel qu'il soit (y compris la déficience mentale pas toujours concernée par l'accessibilité mais observée avec beaucoup de circonspection).

    J'ai beaucoup côtoyé de handicapés à titre personnel et dans la vie associative (j'ai aussi une amie tétraplégique militante).
    Quand j'étais responsable d'une bibliothèque (située au premier étage d'un bâtiment communal...), j'avais incité les résidents d'un CAT local à s'inscrire. Je devais être présente à chacune de leurs visites parce que les employées en avaient peur.

    ReplyDelete
  17. "1% de personnes déficientes visuelles sans chien" c'est ce qui m'a le plus choquée. Pour le reste non pas du tout. Cela a surtout un coût sur les petites sociétés, petits restaurants... qui doivent se mettre aux normes. Aux US nombre de gens ont dû fermer la porte de leur établissement et chercher un autre travail... Il faudrait savoir aménager dans les deux sens.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Non tu fais erreur : "... 1%... bénéficie..." ce qui fait 99% sans chien, ceci dit le chien n'est pas forcément la panacée ni la réponse à tous les besoins
      Et puis tout cela pour favoriser l'autonomie mais il y a aussi les handicapés non autonomes, surtout les majeurs pour lesquels, selon les départements, il n'y a pas de solution adaptée, obligés de passer les frontières

      Delete
    2. Bien sur "1% seulement de bénéficiaires d'un chien guide en France"
      Qu'ai-je donc écrit? Désolée pour ce lapsus calami.
      Pour ta deuxième remarque, oui en Belgique principalement.

      Delete
  18. bonne initiative ! il y a du travail !!

    ReplyDelete
  19. Um excelente trabalho fotográfico.
    Um abraço e bom Domingo.
    http://andarilharar.blogspot.pt/

    ReplyDelete
  20. A Londres, de grande affiches placardées disent * mon handicape ne se voit pas forcément *.

    ReplyDelete
  21. A Lausanne. il y a partout des ligne doubles sur les trottoirs, en léger relief, pour que les cannes blanches puissent les suivre sans problème.

    ReplyDelete
  22. Des lignes triples... jais mieux regardé !!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Chic, j'ai attiré l'attention.

      Delete
  23. I admire this creative way to bring attention and awareness to those in need.

    ReplyDelete