Monday, October 05, 2015

L’Humanité entre Nature et Culture

 photo 237 1 IMG_8568_zpsj2c16djr.jpg Abbaye de Flaran, Valence-sur-Baïse, septembre 2015

Liu Jia est né en Chine, à Chongqing, où il réside. 
L’œuvre mystère « Le troisième œil » est un hommage au dieu Erlang Shen. Liu Jia confronte les mythes asiatiques et occidentaux, ici un cortège de créatures hybrides marche librement du Paradis à l’Enfer.

Humanity between Nature and Culture
Liu Jia is born in China (Chongqing) where he is living. 
His work « The third eye » pays homage to the god Erlang Shen. Liu Jia challenges Asian and Occidental myths, here we see a parade of human/animal hybrids walking freely from Paradise to Hell.

 photo 237 2 IMG_8565_zpsd2h272lp.jpg
 
Serait-ce une interrogation sur l’animalité et la sociabilité ?

How would we refer to animality and sociability?

 photo 237 3 IMG_6757_zpsjkbiw28j.jpg
    “The Cat in the Hat” by Dr. Seuss 

Dans un autre registre, les personnages me font penser à Dr Seuss, qu'en pensez-vous ?

On a different note some of the shapes remind me of Dr. Seuss, what do you think?

 photo 237 4 IMG_8566_zpsmvdyczmi.jpg
 

31 comments:

  1. Coucou Thérèse.
    Toute fois la marche va bon train (Au propre comme au figuré).
    Blizzard et amusant en même temps, c'est rare (uniquement pour la rime...)
    Passe une bonne semaine.
    A + ☺ ☼

    ReplyDelete
  2. They do look a bit like Dr. Seuss characters, don't they? They are cut figures for such a serious subject.

    ReplyDelete
  3. I don't usually like absurd art but these I do like, especially the ones walking up and down. And I thought of Dr. Seuss, too, before I got to your comment.

    ReplyDelete
  4. un petit côté shadoks ces suites

    ReplyDelete
  5. Bizrroïd.
    Ca a le mérite de provoquer des questions.

    ReplyDelete
  6. c'est vrai il y a une ressemblance entre les deux artistes. Malgré le message philosophique, j'ai d'abord été frappée par le côté amusant, ludique de l'oeuvre.

    ReplyDelete
  7. Curieux cortège d'animaux qui semblent, les uns monter, les autres descendre de l'arche de Noé...

    ReplyDelete
  8. Oups ! j'ai cliqué trop tôt sur publier.
    Je voulais ajouter que je ne sais absolument rien de “The Cat in the Hat” du Dr. Seuss...

    ReplyDelete
    Replies
    1. "The Cat in the Hat" est seulement un exemple, le film « Le Grinch » cela te dit-il quelque chose ? Basé sur « Le Grincheux qui voulait gâcher Noël » « How the Grinch Stole Christmas ! » écrit par cet inégalable Dr.Seuss.
      Peu d’enfants aux US (tout du moins de la génération de nos enfants) ont appris à lire sans l’aide des livres de Dr. Seuss : peu de mots dans chaque livre mais répétés à l’infini pour bien faire leur chemin, des illustrations plus qu’amusantes qui développent l’imagination et les connaissances « Sam you Can » par exemple pour apprendre à compter. Mais Dr. Seuss a également dessiné des caricatures politiques dans les journaux pendant la deuxième guerre mondiale.

      Delete
    2. Merci pour tes lumières sur Dr.Seuss, ma lanterne en avait grand besoin !
      Je n'ai pas vu « Le Grinch » je me souviens seulement avoir regardé le film d'animation "Le Noël de Mickey" (ce court métrage adapté du conte de Charles Dickens "Un chant de Noël") sorti en 1983 et dans lequel Picsou tient le rôle d'Ebenezer Scrooge. Le même scénario a d'ailleurs été repris pour "Le Drôle de Noël de Scrooge" (sorti en 2009 avec Jim Carrey dans le rôle principal). Mais tu sais sans doute déjà tout cela :-)

      Delete
    3. La joie n’est pas seulement dans les cadeaux pour l’un et ouvrir son cœur pour l’autre.
      :-)

      Delete
  9. Je garde en réserve , dans ma bibilothèque ton "Dr Seuss" pour l'époque , sans doute proche où Maël fera de l'initiation à l'Anglais, en primaire.
    Question roman policier, je te recommande "Temps glaciaires " de Fred Vargas (Totalement invraisemblable, mais absolument prenant )

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Missive, je note.

      Delete
  10. Curieux !
    Les animaux sont ils plus sociables que les humains ? OUI ! Quand on voit ce qui se passe.

    ReplyDelete
  11. Bien sympa! Moi aussi j'ai tout de suite pense a Docteur Seuss.

    ReplyDelete
  12. "Le troisième oeil" est le titre d'un livre que j'ai lu lorsque j'étais ado >

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Lobsang_Rampa#Le_Troisi.C3.A8me_.C5.92il

    Il ne m'en reste pas grand chose....

    Tous ces petits être immaculés quoique tatoués sont adorables dans leur quête en ligne. Ils ont de la détermination dans leur marche, les jambes courtes mais efficaces comme celles des enfants. Mais ils ne courent pas, ils iront loin....

    ReplyDelete
    Replies
    1. ... et ils ne se retournent pas non plus...

      Delete
    2. Ils n'ont pas intérêt à se retourner, on dirait une procession de chenilles du pin...
      LOL
      Tu as sans doute aussi vu cette personne dans un vaisseau spatial du film "2001 l'odyssée de l'espace" qui marche tel un hamster dans une roue pour changer de plan ?

      Delete
    3. Je pensais plutôt au manque de communication, voulu ou pas voulu ??
      Maintenant que j’ai mûri avec les années, je me dois de revoir «2001 : l'odyssée de l'espace» que je n’ai jamais aimé qu’à moitié.

      Delete
    4. Pour tout avouer je ne sais si j'aimerais ce film aujourd'hui, il m'avait fait très peur à l'époque / l'emprise de la machine intelligente sur l'homme. On n'en est pas si loin aujourd'hui (notamment / les drones lorsqu'ils ne seront plus contrôlés avant d'agir)

      Delete
  13. En regardant tous ces personnages qui ont des attitudes différentes, très peu comme des Wallace et Gromit, on a une idée de mouvement arrêté...

    ReplyDelete
  14. Je n'ai pas très bien compris tes deux commentaires sous la lune de sang. Le triangle du premier (quel est-il ?) et pour le deuxième j'ai regardé dans les spams et n'ai pas retrouvé celui que tu pensais avoir laissé / les deux bonnes amies. Finalement je me console, on n'est pas obligé de tout voir, l'univers se débrouille très bien sans nous. Et la prochaine éclipse de lune sera tout autant somptueuse sans nous en tant que spectateurs. Nous ne sommes que poussières d'étoile...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Réponse sur ton site.

      Delete
    2. Merci. La géométrie que j'avais vue n'était pas tout à fait la même

      Bon WEnd, Thérèse, bises !

      Delete
  15. Je rejoins Claude dans son commentaire.
    Les bêtes pourraient servir bien souvent de modèles aux hommes.

    Ces personnages ont une belle élégance ! .

    ReplyDelete
    Replies
    1. Les bêtes ne tuent pas par plaisir, du moins on voudrait le croire. Mais elles ont comme nous le sens de la conquête du territoire, l'envie d'avoir le ventre plein, de se reproduire. Les lions tuent bien les petits des lionnes lorsqu'ils ont chassé le père...

      Delete
    2. Et les mères laissent mourir l'un ou plusieurs de leurs enfants lorsqu'elles n'ont pas assez pour assurer la survie de tous

      Delete
  16. la première photo me plait particulièrement , je les trouve presque attendrissants ces êtres qui marchent au pas pour aller vers l'enfer?

    ReplyDelete
  17. Une certaine élégance de ces petits êtres tout blanc dans un si bel écrin qu'est l'abbatiale de Flaran dans le Gers !!!

    ReplyDelete
  18. c'est vrai que cette mise en scène des animaux fait penser au Dr Seuss
    c'est très beau

    ReplyDelete
  19. Oh, I definitely see the Seussian connection! Wonderful!

    ReplyDelete