Friday, March 06, 2015

Je suis un arbre

 photo 177 1 IMG_5247_zpskap5o1vs.jpg
                Bd Haussmann, Paris 20e, février 2015

I am a tree
TROP DE VOUS 
DE BRUIT, DE RAGE 
D’ODEURS, C'EST QUOI, PUTAIN 
ET, LES 
BRUITS ! 

 photo 177 2 IMG_5248_zpsk3jimgxc.jpg
 

ABATTEZ-MOI ! 
... MOI LOIN LOIN LOIN -d’- ICI…

 photo 177 3 IMG_1503_zpsi3ip74k5.jpg
       Rue Levert, Paris 20e, Paris, septembre 2012

31 comments:

  1. Un arbre sera toujours un arbre, qu'il soit en ville ou à la campagne et au moins un arbre n'écrit pas.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tu aimerais surement lire « Le journal intime d’un arbre » un poirier à la recherche de ses racines qui vécut 300 ans, écrit par Didier Van Cauwelaert.

      Delete
  2. Le bon Dieu s'énervait dans son atelier
    Ça fait trois ans déjà que j'ai planté cet arbre
    Et j'ai beau l'arroser à coeur de journée
    Il pousse encore moins vite que ma barbe
    Pour faire un arbre, mon Dieu que c'est long! (x4)

    "
    Le bon Dieu s'énervait dans son atelier
    Sur ce maudit baudet qui n'veut pas travailler
    Je n'arrive pas à le faire avancer
    Et encore moins à le faire reculer
    Pour faire un âne, mon Dieu que c'est long! (x4)
    ...
    "

    ReplyDelete
  3. J'avais planté un arbre, au bout de 3 années il n'avait pas grandi un soir je lui ai parlé de près et tout bas : ça suffit, c'est ta dernière année si tu ne pousses pas l'année prochaine tu disparais !
    et il a poussé ...ce catalpa est devenu énorme !!!

    ReplyDelete
  4. I'm not sure what the message is here.

    ReplyDelete
    Replies
    1. No real message Sharon, I just came across a couple of trees on this famous boulevard in Paris whose trunks were covered by these messages.

      Delete
  5. Ta jolie bannière printanière devrait calmer ce malheureux arbre!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Chaque arbre le long du Printemps avait son drôle de message!

      Delete
  6. des arbres manifestants il était temps


    précision :je n'ai jamais péché de ma vie

    ReplyDelete
    Replies
    1. Pour la précision : "good" comme diraient les gens là-bas... :-)

      Delete
  7. Alors perso je ne te laisserai pas abattre. Suis comme Idéfix...

    ReplyDelete
  8. Like a tree, I can't lie. Beautiful images Thérèse.

    ReplyDelete
  9. Pas facile de vivre heureux près des humains….le contraire semblait facile à Brassens!
    Bon dimanche Thérèse

    ReplyDelete
  10. Comme je le comprends ce malheureux pris au piège de la circulation urbaine et de ses nuisances.
    Mais ce sera pire le jour où il n'y aura plus d'oiseaux pour égayer sa ramure...

    Respire
    Un arbre
    Mille oiseaux
    Chanteront dans ta poitrine
    Mille feuilles
    Palpiteront sous ta chemise
    Mille branches
    Te parleront d'un printemps à naître
    Un nid d'étoiles
    Se fichera
    Où ton cœur bat
    Et l'écorce des jours
    Te paraîtra plus légère.


    Joël Sadeler - Trente-six chants d'arbres - Lo Païs d'Enfance/Le Rocher - 2001

    ReplyDelete
  11. Interesting find.

    ReplyDelete
  12. génial avec ces mots

    ReplyDelete
  13. Comment triste, ce est cela.

    ReplyDelete
  14. "L'apparition de cet arbre a fait surgir en moi un silence de toute beauté. Pendant quelques instants je n'avais plus rien à penser, à dire, à écrire et même, oui, plus rien à vivre. J'étais soulevé à quelques mètres au-dessus du sol, porté comme un enfant dans des bras vert sombre, éclaircis par les taches de rousseur du soleil. Cela a duré quelques secondes et ces secondes ont été longues, si longues qu'un jour après elles durent encore. Je ne retournerai pas voir cet arbre - ou bien dans longtemps. Ce qui a eu lieu hier m'a comblé. Il me semblerait vain d'en vouloir la répétition. Vain et inutile : en une poignée de secondes, cet arbre m'a donné assez de joie pour les vingt années à venir - au moins."

    Christian Bobin

    ReplyDelete
    Replies
    1. Assez pour me combler moi-même.

      Delete
  15. (•̃‿•̃)❀

    Un petit coucou amical chez toi chère Thérèse

    ೂ Gros bisous d'Asie et bon dimanche ೂ

    ReplyDelete
  16. Il va me faire pleurer cet arbre! En tout cas je compatis! je vais suivre les conseils de Josette et menacer le cerisier du jardin de mes enfants qui refusent de leur faire des cerises.

    ReplyDelete
  17. nous sommes tous des arbres !

    ReplyDelete
  18. I like Christian's comment -- and I really like the last photo.

    ReplyDelete
  19. Tu as le don pour dénicher les trésors !!

    ReplyDelete

  20. C'est bien émouvant tout ça...

    Une autre histoire d'arbre, bien réelle.

    Je rencontrais fréquemment ces "marginaux" et tous n'étaient pas alcooliques.
    En même temps, à dormir dehors, il faut bien se réchauffer.

    A présent il n'y en a plus du tout et à part les déjections canines, les rues et trottoirs sont propres comme des sous neufs.

    Comme un arbre dans la ville ?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Parfois, même souvent, je pense qu'il faudrait remettre les compteurs de la France à 0...

      Delete
  21. Nous sommes tous des arbres, il me semble aussi...

    ReplyDelete
  22. Yo soy arbol 100 por ciento!!!:) Love the note!

    ReplyDelete