Friday, February 06, 2015

Une question d'équilibre

 photo 1681IMG_4781_zps1c667c31.jpg
                   Toulouse, Place du Capitole, 11 octobre 2014

Il y a soixante ans, en mai 1954, un couple de funambules se disait oui sur un câble en acier placé à 14 mètres de hauteur place du Capitole. Jean Dieuzaide, photographe toulousain, monté sur les épaules du père de la mariée, immortalisait l’évènement. Rien ne vaudra jamais l'original.

A matter of balance
In May 1954, sixty years ago, two tightrope walkers said “yes” to each other on a steel cable, 14 meters above the ground on Place du Capitole in Toulouse. Jean Dieuzaide, a photographer from Toulouse, sitting on the shoulders of the bride’s father, immortalized the event. Nothing will ever match the original.

 photo 1682IMG_4818_zps21c4de59.jpg

 photo 1683IMG_4852_zps767f33e0.jpg
 

Le 11 octobre dernier deux funambules, Paul-Antoine et Rémy essayent de reproduire l’évènement sur une sangle de deux centimètres de large.

On October the 11th Paul-Antoine and Rémy, two tightrope walkers, tried to re-enact the event on a slackline two centimeters wide.
   photo 1685IMG_4855_zpsd2797625.jpg

Ce n’est pas facile du tout, ils le feront suspendus en l’air, une corde attachée à la taille.

Not easy at all, they did it hanging in the air with a rope tight around their waist.

   photo 1686IMG_4867_zps1926321f.jpg

Un clin d’œil au grand photographe Jean Dieuzaide. 

A nod to Jean Dieuzaide, the great photographer.

 photo 1684IMG_4839_zpsfcd9eee8.jpg

36 comments:

  1. mettre la corde au pied..! la photo des années 50.. superbe aussi!

    ReplyDelete
  2. Un mariage-spectacle !!!
    Les photos de la mariée dans le ciel bleu sont magnifiques !
    En N&B ce n'est pas mal aussi !!!!
    Original !

    ReplyDelete
  3. Photos absolument magiques, la dernière est sublime...
    Une façon incroyable de se passer la corde au cou.

    Et sur la vidéo de la cinémathèque, personne ne semble être attaché (le photographe m'a donné des frissons).

    (Quand je clique sur tes photos pour les agrandir, j'arrive sur "Photobucket" qui ne les affiche jamais...)

    ReplyDelete
  4. Coucou Thérèse.
    Quelle impertinence, regarder sous les jupons d'une dame !
    Mes aïeux, quelle envolée.
    Passe une très bon weekend.
    A + :o)

    ReplyDelete
  5. Impressionnant...et amusant (du moins la reconstitution , qui a un côté burlesque)
    Super photos!

    Pour la cérémonie originale, lorsque je lis:"
    Ils sont funambules et c'est donc sur un fil que l'abbé Roger Simon leur donne la bénédiction",
    je me dis qu'il faut vraiment avoir la vocation!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Malheureusement je n'ai pas eu le temps de partir bien loin pour en faire, le petit parc de Monlong etait ferme pour eviter tout incident... Plus tard le soleil s'est mis a rogner la neige a vitesse grand V. A se demander si nous habitons vraiment Toulouse quand je vois certaines photos prises le matin en centre ville et aux abords des autoroutes!

      Delete
  6. Il y a eu de la neige, n'est-ce pas ? A quand les photos, pour compléter ta jolie bannière?

    ReplyDelete
  7. Extraordinaire reportage initial et extraordinaire performances,je mets un pluriel car tous les acteurs de ce mariage sont époustouflants.
    Tes photos en contre plongée sont remarquables!!!!
    C'était juste une reproduction ou un vrai mariage?
    C'est là qu'on s'aperçoit qu'avoir de grands pieds ne suffit pas ; ))

    ReplyDelete
  8. What great shots! That is just incredible to see. I would never have the courage to do anything like that.

    ReplyDelete
  9. habituellement c'est au cou que l'on se met la corde !

    ReplyDelete
  10. Les photos sont belles Thérèse. Mais c'est dangereux de se balader en l'air sur des cordes.
    Bonne fin de semaine et Bon week-end.

    ReplyDelete
  11. En 54, les gens avaient déjà des idées loufoques. Le curé et le photographe ont du s'en rappeler longtemps de ce mariage.
    S'envoyer en l'air avant la cérémonie, est-ce bien raisonnable !
    La reconstitution est assez marrante, la mariée a de belles jambes.

    ReplyDelete
  12. Je me demande comment le couple original a fait pour se dire oui quand je vois ceux-ci prêts à dégringoler! L'expérience est amusante!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Il se l'est dit la tete en bas mais je ne peux rien prouver, je n'ai rien entendu...

      Delete
  13. j'ai entendu parlé du premier mariage

    mais de se marier te met la tête à l'envers ceci explique la difficulté

    ReplyDelete
  14. Les images originales sont époustouflantes! Toulouse sous l neige c'est aussi original même si cela dure peu!
    Bonne fin de semaine.

    ReplyDelete
  15. They must be daft, ha ha ha.

    ReplyDelete
  16. La mariée sur le fil, sa jarretière à portée de zoom...
    on aura tout vu :-))

    ReplyDelete
  17. Love that second shot.

    ReplyDelete
  18. la mariee aurait pu s epilee les jambes ;o)

    bon w end !

    ReplyDelete
  19. Quelle idée de se marier de cette manière.....et si un était tombé
    l'autre aurait été veuf avant son mariage
    bon week-end

    ReplyDelete
  20. le bon sens de Nono me fait sourire!! on tremble un peu quand on les voit surtout avec la robe! mais c'est beau ! Le remake est loin d'être aussi beau!

    ReplyDelete
  21. Les commentaires humoristiques font autant plaisir que tes photos et que la vidéo!

    ReplyDelete
  22. je me demande ce que sont devenus les mariés de 54 !
    super reportage, images ainsi que la vidéo
    bon dimanche à toi

    ReplyDelete
  23. Oh, dear -- what interesting choices people make for their wedding ceremonies. Sure makes for great photos though.

    ReplyDelete
  24. la vidéo de 54 est géniale ! :) j'admire le courage du photographe jean Dieuzaide ,il faut dire qu'avec un tel nom les risques étaient moindre ! ;) J'aime beaucoup la troisième photo :)

    ReplyDelete
  25. Bien balancée ta photo neigeuse en bandeau, avec le parapluie ambulant entre les deux mâts.

    ReplyDelete
  26. Manque la photo d'époque qui a fait le tour du monde ou je ne l'ai pas trouvée... J'ai même cherché sur internet... Et sans doute toi aussi. Demeure un hommage à un photographe de la capitale de l'aviation avec des funambules pas très exercés. Heureusement qu'ils ne portaient nul photographe sur leurs épaules.
    (Ce mariage simulé un peu gaguesque me rappelle celui de Coluche et Le Luron)

    ReplyDelete
    Replies
    1. (Un balancier est bien utile et des vêtements adaptés aussi)

      Delete
  27. (^‿^)✿

    Un petit coucou amical sur ton joli blog chère Thérèse !

    Quels beaux équilibres !!!!
    MERCI pour ce partage.

    GROS BISOUS et bon lundi ! ✿ ✿ ✿

    ReplyDelete
  28. Ah oui ! Quand même !!!!

    ReplyDelete
  29. La nuit de noce risque d'être acrobatique :-)
    Super ton billet Thérèse !
    J'aime beaucoup tes photos !

    ReplyDelete
  30. La nuit de noce risque d'être acrobatique :-)
    Super ton billet Thérèse !
    J'aime beaucoup tes photos !

    ReplyDelete
  31. On dirait un ange descendu sur terre.

    ReplyDelete