Saturday, May 31, 2014

« Quatre saisons »

 photo 77_zps3da2e89a.jpg Aéroport d’Amsterdam Schiphol, mai 2014 - Rob Birza, contemporary Dutch artist (painter, sculptor) “Four seasons” 2000

Pour Lire et délires - Saravati 

Pour répondre à un des commentaires de Saravati: non tous les aéroports ne se ressemblent pas, loin de là.  :-)

To answer one of Saravati’s comments not long ago : no all airports do not look alike, far from it. :-)


*Seconde série de dédicaces aux blogueurs que je visite le plus souvent, une façon de relâcher la pression.


*Second series of dedications to the bloggers I am visiting the most, a way to relieve stress.

11 comments:

  1. Merci pour ce clin d'oeil qui souligne mon ignorance des aéroports :-) Eh oui, je n'ai pas tellement voyagé en avion, grande famille oblige...
    Originale, cette série de sculptures, les visages varient donc tellement avec les saisons ?

    ReplyDelete
  2. I am not sure what these are but I kind of like them.

    ReplyDelete
  3. Judy,
    Not easy to describe... like four pretty large hard shells of some kind against two opposite walls in a large corridor leading to the gates.

    Difficile a decrire: comme quatre coquilles de taille assez imposante s'oposant deux a deux de chaque cote d'un large couloir menant aux portes d'embarquement.

    ReplyDelete
  4. je m'imagine des assiettes souriantes pour le dessert et plus ronchon pour la soupe à la grimace !

    ReplyDelete
  5. L'automne en haut à gauche. La plus triste et toute hérissée de pointes est l'hiver en haut à droite et ainsi de suite, printemps et été, je suppose?

    ReplyDelete
  6. Avant de lire ta légende, j'ai cru voir de grandes assiettes ou de larges plats décoratifs !

    ReplyDelete
  7. (^‿^) ❀

    Coucou chère Thérèse !!!

    Je passe déposer chez toi de gentilles pensées.

    J'adore la représentation des quatre saisons ! SUPERBE !

    GROSSES BISES d'Asie
    et bonne continuation ! :o)

    ReplyDelete
  8. Some airports are quite beautiful -- others just utilitarian. Far too often I've been too pressed for time to catch a connecting flight to be able to enjoy the ambiance.

    ReplyDelete
  9. Curieuse interprétation des saisons….mais je ne voyage pas beaucoup….

    ReplyDelete
  10. Les aéroports ne se ressemblent pas, on sent là la grande voyageuse !!!!
    Quatre nacres pour rêver au milieu du béton...

    ReplyDelete
  11. Elles sont belles ces plaques.
    Bisous Thérèse.

    ReplyDelete